Collégiale Saint-Martin Anjou - Conseil général de Maine-et-Loire

d'Intimité, d'Éternité, la peinture monumentale en Anjou au temps du roi René

du 6 octobre 2007 au 6 janvier 2008 D'Intimité, d'Éternité : la peinture monumentale en Anjou

Panorama des sites

Carte du département de Maine-et-LoireConsulter la carte du département

Galerie photo

Cliquez sur les vignettes pour agrandir.

  • Sainte Barbe
  • Détail de Sainte Barbe

Mouliherne

Peinture classée Monument historique le 3 novembre 1986
Propriété privée fermée à la visite

La salle de cette maison conserve un décor peint uniquement sur le mur nord : il s'agit d'une sainte Barbe, réalisée à la fin XVe ou au début du XVIe siècle. La peinture a été découverte et dégagée en 1985 par les propriétaires, puis restaurée en 1987.

Sainte Barbe est représentée avec une tour. Jeune fille d'une très grande beauté, elle aurait vécu au IIIe siècle. Son père, un riche païen, voulant protéger sa virginité, l'enferme dans une tour à deux fenêtres. Mais un prêtre, déguisé en médecin, s'introduit dans la tour et la baptise. Au retour d'un voyage, Barbe annonce à son père qu'elle est chrétienne et qu'elle a percé une troisième fenêtre dans le mur de la tour pour représenter la Trinité. Refusant d'abjurer sa foi, Barbe est décapitée par son père. Il est aussitôt châtié par le ciel et meurt frappé par la foudre.

 

Département de Maine-et-Loire - Politique d'accessibilité | Crédits | Logo L'Histoire | Logo Histoire | Logo C et C | Logo Bonnel