Château et chapelle d'Orveau à Nyoiseau

Château et chapelle d'Orveau à Nyoiseau

Ancien fief et seigneurie relevant de Bouillé-Ménard, Orveau revient au 19e siècle à Monsieur Dugrès, propriétaire de fours à chaux. Vers 1830, un premier château est construit en suivant les projets de l'architecte Villers. L'édifice, passé entre les mains de Monsieur Colin, est agrandi et des communs sont élevés dans les années 1850 par l'architecte Dellêtre qui fait probablement construire le petit sanctuaire dédié à Notre-Dame, au sud de la propriété. Le parc paysager semble avoir été conçu durant la même période.

Propriétaires du château dans les années 1880, le baron et la baronne de Vaux cèdent l'ensemble au diocèse afin d'y créer une école normale libre. La formation confiée d'abord aux frères Marianiste est ensuite dirigée par les Pères de Sainte-Croix du Mans. Un premier bâtiment scolaire semble être élevé dès la fin du 19e ou le début du 20e siècle. Afin d'accueillir de nouveaux élèves, des agrandissements sont entrepris au cours du 3e quart du 20e siècle : une aile pour le réfectoire et le dortoir puis peu après, en 1962 des salles de classe élevées par Henri Enguehard, qui entreprend quelque temps plus tard la construction d'une chapelle.

Propriété privée, fermée à la visite, visible depuis la voie publique.