Le rendu de cette page n'est pas optimal dans le navigateur Internet Explorer 8 et ses versions antérieures. Afin de profiter pleinement de cette page, utilisez Internet Explorer 9 ou supérieur, ou un autre navigateur tel que Mozilla Firefox, Opera ou Google Chrome.

Roi de France en Anjou

Cathédrale d'Angers, baie 107

Saint personnage
vitrail

Vers 1230-1235
Cathédrale Saint-Maurice d'Angers

Cathédrale d'Angers, baie 107, vers 1230-1235, Vie de saint Eloi : Saint Eloi présentant deux trônes au roi Clotaire. Cl. E. Vacquet, Département de Maine-et-Loire

flèche précédente flèche suivante

L'achèvement de la construction de la cathédrale d'Angers, dans la décennie 1230, permit à l'évêque Guillaume de Beaumont de poursuivre l'important décor verrier initié par ses prédécesseurs depuis les années 1160. Malgré les destructions ayant eu lieu au cours des temps, le chœur et le transept de cet édifice conservent onze verrières du XIIIe siècle.

Au cours d'une des diverses campagnes de restauration du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle, certains éléments anciens n'ont pu retrouver place dans les verrières, et, par ailleurs, les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale ont provoqué d'importants dégâts dans les vitraux : c'est probablement pour l'une de ces raisons que ce fragment a été remonté dans un panneau récemment identifié par Karine Boulanger.

On retrouve en effet le style particulier de l'un des "ateliers" de maîtres verriers qui a travaillé notamment à la verrière de la Vie de saint Eloi. Le coup de pinceau est énergique et souligne les traits avec force, tout en gardant une expression calme aux visages juvéniles. Les drapés un peu lourds, tendent à s'assouplir.

Cathédrale d'Angers, baie 107

Cathédrale d'Angers, baie 107, vers 1230-1235, Vie de saint Eloi : Saint Eloi pesant l'or destiné au trône du roi Clotaire. Cl. E. Vacquet, Département de Maine-et-Loire

Cathédrale d'Angers, baie 107

Cathédrale d'Angers, baie 107, vers 1230-1235, Vie de saint Eloi : Saint Eloi forgeant le trône du roi Clotaire.Cl. E. Vacquet, Département de Maine-et-Loire